S01E222 : Bouscule tes certitudes

Je viens de voir sur MCM un clip du groupe Kyo qui s'appelle "Ce soir"... Vite, profitons-en pour écrire un bon petit post des familles, avec pleins de théories dedans...

Avant, j'amais pas Kyo ! J'aimais pas leur chanson, donc j'aimais pas le groupe, et j'aimais pas ce grand mouvement générationel qui s'en dégageait...

Puis un jour, à force de dire "je déteste, je déteste", je me suis demandé pourquoi exactement.. J'avais oublié la cause de cette tension, et ça m'empechait de voir les bonnes choses que le groupe pouvait faire...

Bon, ça ne veut pas dire que j'adore Kyo aujourd'hui. Et je n'ai pas l'intention d'acheter leur album. Mais c'est juste que je ne me laisse plus forcément trahir par ma première impréssion.

D'ailleurs, avec Fleur, ma camarade de jeu inside the ambassade, j'ai eu le même problème : A la soirée Project Rub, on s'était croisé, et son univers me semblait très loin du mien. Elle était à l'aise avec tout le monde, avait un look spécial (Vis ma vie attitude), et elle ne semblait pas avoir les mêmes délires que moi...

Et depuis, ben j'ai découvert une fille toute simple, pas prise de tête, et vraiment intéressante... Je l'aime bien cette fille, voilà tout...

Maintenant, reste à savoir si le fait que Kyo et elle soit la source de mon inspiration d'aujourd'hui lui fasse vraiment plaisir...

S01E221 : De retour...

Voilà, j'ai fait mes courses : j'ai des nouveaux amis.

Merci pour toutes les bonnes que vous m'avez vivre, merci pour tous les compliments et pour toutes les vannes, merci d'avoir rigolé à mes blagues foireuses et merci d'avoir su rester vrais et sincères...

Allez, on se retrouve très vite autour de la bête.

S01E220 : Bomberdéfi!

Récemment j'ai acheté sur Ebay (eh oui ça marche) le jeu Super Bomberman sur Super Nintendo. Oui, je sais, je suis resté coincé à une ancienne époque niveau jeux vidéo. Et alors??? N'ai-je pas le droit d'être différent??? Soyez tolérants!!! S'il vous plaît!!! Laissez moi vivre!!! Je suis un homme comme les autres (en un peu plus laid quand même).

Je disais donc que j'ai acheté Super Bomberman. Mais, chose intéressante, j'ai plusieurs manettes et un multitap (l'autre nom du quadru/quintu-pler). Donc, Spry, et peu importe qui tu es devenu et ce que tu fais actuellement, je te défie!! Je te lance un BOMBERDEFI! Quand tu auras fini tes activités récentes tu seras prié de ramener ton postérieur ainsi que celui de ta copine. Et je te jure que P'tit Praince et son frère vont vous foutre une raclée.

Comme dirait Dominique DeVillepin : "une bombe n'est bonne qu'éclatée dans la gueule du voisin".

S01E219 : Pas encore d'images...

La vie vous reserve quelques fois un très gros lot de surprises...

Je suis actuellement en train de reprendre confiance en moi d'une part, mais surtout de reprendre confiance en l'humanité et l'amitié, en vivant un evenement assez exceptionnel (plus d'infos après l'ouverture d'un enième mais néanmoins nécessaire blog)... Car en effet, j'ai autour de moi cinq personnes en or massif, et une autre série de personnes en crystal... Bref, j'suis bien en ce moment...

C'est rare de vivre des choses aussi fortes, en l'espace de quelques jours, avec des personnes que tu ne connaissaient ni d'Eve, ni d'Adam (ni de Fernandel, comme vous le direz mon pote Spin) qui plus est... Chacun interprete les choses à sa manière, mais à une envie presque palpable de partager ses émotions avec le monde qui l'entoure, en parlant... et en écoutant.

C'est un peu con ce que je suis en train de dire,  mais je suis en train de vivre une belle aventure humaine...

Fleur, Sabine, Spin, Clement, Ange... Direction l'ambassade !

S01E218 : Petite source de plaisir...

Si vous aussi, vous trouvez ce dessin réussi, dites merci à Cha et Heaven !

Fin juillet dernier, je (magnétoscope) vous avais parler des "posistives vibes" qui tournaient autour du site "I love search".

Pour me remercier de cet acte gratuit, j'ai eu droit à cette petite caricature. Et franchement, dans ces petits moments où je me pose une tonne de questions, ce genre de cadeaux, ça touche énormement... C'est limite si je ne verserais pas une petite larme...

Au fait, une petite info : Fab ayant tellement bien fait son boulot, le voilà propulser dans une nouvelle aventure en rapport avec MSN... Pour en savoir plus, cliquez sur le mot "magnétoscope" qui n'avait rien à faire en plein milieu de ce post.

S01E217 : Alicia Keys Unplugged... (Lolaw, c'est pour toi !)

Voilà maintenant quelques minutes que j'écoute ce dernier album d'Alicia Keys... Mazette !

La première fois que j'ai écouté Alicia Keys, c'était avec le désormais culte Fallin'...
et j'ai pas du tout accroché. Je trouvais ça facile, simple, larmoyant... Impossible pour moi de laisser une chance à la demoiselle.
Si bien que je n'ai même pas essayé d'écouter l'album Songs in A minor...

Puis un jour, en voiture avec Lisa, j'ai écouté Mr. Man, en duo avec Jimmy Cozier. J'ai alors laché "Tiens, j'aime bien cette chanson, c'est qui ?" : Alicia Keys. Damned, je me suis fait avoir...

Quelques mois après, il y a eu You don't know my name, que j'ai chantonné pendant des heures... Mélodie à l'ancienne, soul efficace : c'est décidé, je donne sa chance à cette fille.Alors j'écoute les deux albums, en me disant que l'histoire se fait grâce à des artistes de cette trempe.

Et maintenant, Alicia a droit à son "Unplugged"... Enfin, son MTV Unplugged, qui est quand même une référence de qualité (En France, on a Taratata pour ça)... Et quand j'écoute cet album, j'ai une seule idée en tête : Quand Lawrence va entendre ça, elle va se sentir bien !!!!

S01E216 : 25000 visites

Mon blog a maintenant presque un an, donc quelques petits remerciements avant le jour J...

Depuis la remise à jour des stats (je ne sais plus trop de quand ça date), vous etes venus plus de 25000 fois sur ce blog. En moyenne, elles se comptent entre 100 et 500 à venir par jour, et presque 5000 par mois...

Je ne sais pas vraiment ce que ces chiffres veulent dire, mais en tout cas, ils me suffisent largement aujourd'hui...

S01E215 : Playlist 15

Samedi soir, c'est l'heure du karaoké...

C'est pour cette raison que je relance une fois de plus ma playlist. Bon, par contre, j'ai mis du rap, du r&b et de la soul... Que des courants musicaux que l'on ne peut retrouver dans les bars et autres lieux propice à ce genre de chants bestiaux...

Donc avant de donner les dix titres de ma nouvelle sélection, sachez juste qu'Alicia Keys sort très prochainement son album "MTV Unplugged"... Du très bon, sans aucun doute...

01 - Javier - Dance for me
02 - Def Bond - Blah Blah Blah
03 - Blackstreet - Billie Jean
04 - NTM - Hardcore sur le beat
05 - Lathun - Fortunate
06 - Babyface - Grown and sexy
07 - Vibe - Mouvement
08 - Tatyana Ali - Kiss the Sky
09 - Maxwell - Lifetime
10 - Jamiroquai - Seven days in sunny June

S01E214 : Encore en équilibre

Le 17 août, je vous parler de ma voie de l'équilibre. Cette fois-ci, le même thème, mais une autre direction...

Il m'arrive tout un tas de choses qui me font du bien, mais en même temps, je n'arrive pas à regler toutes celles qui vont mal. Donc une fois, je suis enthousiaste, et la seconde d'après, je relativise en me disant que j'ai encore beaucoup de choses à faire de ma vie.

Et puis il y a aussi des personnes avec qui je voudrais partager un peu de bonheur. Ces personnes qui comptent pour moi, qui me permettent de me sentir utile, de me sentir bien. J'aimerais vraiment claquer des doigts pour effacer les petits tracas quotidiens...

Je jongle entre deux sentiments contraires, c'est fatiguant, mais tellement intense...

S01E213 : Je devais le dire...

Ce logo, certaines personnes le connaissent... Pour les autres, une explication s'impose...

Oui, j'assume, je regarde parfois "Les feux de l'amour" sur TF1. Et pas seulement d'un oeil, hein...Je connais les liens entres les personnages, leurs métiers, leurs passés, etc...

Pour ma défense, je tiens ça de ma mère ! Bien que ses horaires soient assez bizarres, elle trouvait toujours le temps de suivre les aventures des Newman et des Abott. Et comme tout garçon qui se respecte, j'ai longtemps craché sur ce soap-opera.

Mais voilà, un jour, tu regardes un épisode. Puis tu regardes celui du lendemain. Et ainsi de suite ! Et le piège se referme, doucement... Bien sûr, je reste conscient de la stupidité de la chose (les couples qui se forment et qui se déforment, les enfants qui grandissent en trois épisodes, après un séjour dans une école privée suisse, etc), mais comme passe-temps, ça se laisse boire comme du petit lait...

Maintenant, vous pouvez rire, vous moquer, je m'en fiche. J'assume ma différence, et je sais que je ne suis pas le seul à le faire...